Planter des pieds de vigne sur sa pergola est bien plus qu’une question d’esthétique. La vigne assure une bonne protection contre les grandes chaleurs pendant les saisons estivales. Leur transpiration permet également de rafraîchir l’air, d’où la température sous la pergola couverte de vigne peut diminuer jusqu’à 5° par rapport à la température ambiante. De plus, vous pourrez vous détendre sereinement tout en dégustant les grappes de raisin qui pendent juste au dessus de votre tête. Mais pour profiter de tous ces avantages, encore faut-il savoir bien entretenir sa plantation et la surveiller régulièrement. Comment et quand doit-on tailler la vigne sur notre pergola ? Suivez les détails dans ce dossier !

Plantation de vigne : bon à savoir

En tant que plante grimpante, la vigne a besoin d’un support solide pour soutenir son poids vu qu’elle n’y arrive pas toute seule. Ce support doit être aménagé parfaitement de façon à ce que la vigne puisse se développer harmonieusement. Puisqu’il s’agit ici d’une vigne sur une pergola, les pieds de la vigne doivent être installés à la base de la pergola. En l’occurrence, il est préférable de planter la vigne sur un terrain en pente pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie et d’arrosage. Évitez à tout prix les eaux stagnantes parce qu’elles pourront ramollir les pieds de vigne.

La plantation de la vigne doit se faire pendant les saisons de repos (c’est-à-dire pendant que leurs feuilles tombent), donc, pendant les saisons hors gel. Si vous êtes dans une région très froide, on vous recommande de couvrir les pieds de vigne pendant l’hiver parce que c’est une plante qui n’est pas très résistante à ce genre de situation. Et n’oubliez pas que la bonne fructification de la vigne dépend des facteurs sol et climat dans votre région. Considérez donc grandement ces deux facteurs.

Période idéale pour tailler la vigne

Pour permettre aux vignes de se développer efficacement, il faut savoir le moment opportun pour les tailler. Pour ce faire, on conseille de commencer le taillage entre le mois de février et le mois de mars, de façon à éviter les saisons de gelées. Par ailleurs, si vous habitez dans une région où il fait plus doux, vous pouvez entamer le taillage dès que les feuilles commencent à tomber. Et dans les zones les plus froides, il est plus raisonnable d’attendre que les gelées disparaissent et de procéder au taillage vers le début du printemps. Il est également possible de tailler la vigne en été lors de la fructification, mais celle-ci n’est pas obligatoire. Tailler la vigne pendant l’été consiste juste à limiter de grappes par sarment et à couper les sarments qui n’ont pas de grappe.

Lors de la taille de votre vigne, vous devez en profiter pour ajouter des engrais pour garantir un beau résultat lors de la récolte. Aussi, après la floraison, il faut éliminer les extrémités des jeunes brins. En l’occurrence, vous devez couper exactement après la grappe en formation.